Dons

Pourquoi nous aider ?

Parce que les hommes relient les hommes
La Ligue Française pour la Santé Mentale veut apporter sa contribution à l’émergence d’un monde dans lequel la santé mentale est une priorité pour chaque personne. Un monde où les politiques publiques et les programmes d’action reflètent l’importance cruciale de la santé mentale dans la vie des individus.

Pour mobiliser les français pour la santé mentale
En 2030, la maladie mentale sera la principale cause d’invalidité dans les pays à revenu élevé.
La France est l’un des pays les plus consommateurs de médicaments au monde. Elle se situe également en tête pour les médicaments psychotropes. L’écart entre la France et les autres pays est surtout marqué pour les anxiolytiques-hypnotiques et moindre pour les antidépresseurs. Chez les adolescents âgés de 16 ans, la consommation de tranquillisants et somnifères place la France parmi les tous premiers pays européens.

Pour pérenniser une association pionnière dans de nombreux domaines et possédant une longue expérience
90 ans au service de notre bien-être, la Ligue Française pour la Santé Mentale figure parmi les acteurs de santé publique possédant une solide expérience en matière de santé mentale. Les activités de la LFSM sont orientées dans trois directions :

  • La recherche
  • La prévention
  • La réparation

Pendant longtemps la confiance dans le progrès a trouvé une de ses expressions dans l’idée que la violence devait régresser au fur et à mesure que nos sociétés progressaient dans la modernité. Or la réalité en est toute autre ! La LFSM lutte contre toutes les violences, physiques et morales : sportives, scolaires, au travail, conjugale (femmes et hommes), financières, contre les enfants, les personnes âgées. Elle accueille les victimes et auteurs à travers ses consultations : Victimologie, médiation familiale, enfants et auteurs de violences.

Pour décider des couleurs de l’avenir
Totalement indépendante des pouvoirs publics, la LFSM vit principalement de la contribution de ses généreux donateurs et des subventions pour les services pilotes qu’elle rend (en particulier à Beauvais) et que ses délégations effectuent, mais qui sont insuffisants pour les multiplier.

C’est énorme et peu à la fois.

Enorme parce que le soutien de milliers de personnes constitue une réelle force. Au-delà de la masse financière qu’il représente, il marque aussi l’adhésion des français à notre action en faveur d’une société plus empathique. Il témoigne de leur attachement au grand combat entrepris contre toutes les formes de violences et de discriminations, contre la souffrance et la solitude qui l’accompagne.

« L’immensité et la force des océans ne sont constituées que par un assemblage de gouttes d’eau. »